Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Laboratoire de Physique de la Matière Condensée

Vous êtes ici : Accueil > Unités de Recherche > LPMC

à LA UNE //

Rendre les ordinateurs et les smartphones plus efficaces sur le plan énergétique grace à de nouvelles mini-structures

 

De nos jours, les matériaux intelligents jouent un rôle crucial dans la prochaine génération d'appareils et de capteurs intelligents, de maisons intelligentes, d'appareils autonomes et de robotique. Les matériaux nanostructurés ouvrent de nouveaux horizons en apportant leur multifonctionnalité et réduisent la consommation d'énergie.
Dans ce contexte, le LPMC s'inscrit dans un partenariat au sein du consortium RISE ENGIMA, impliquant les partenaires académiques de deux États membres de l'UE, des universités de pays tiers (Maroc et Russie) et une PME non académique d'Ukraine.Le consortium a défini un objectif de recherche pour explorer les couplages magnétiques / piézoélectriques de nanostructures et de superréseaux pour obtenir de nouveaux matériaux ferroïques avec des fonctionnalités magnétoélectriques et multicaloriques géantes qui ont des applications potentielles comme capteurs magnétoélectriques et appareils de télécommunication.

éVéNEMENTS //

Conférences


Séminaires


Soutenances


Visiteurs


ACTIVITé DE RECHERCHE

L’activité de recherche du LPMC s’organise autour de deux thèmes fédérateurs : les oxydes complexes fonctionnels (OCF) et les matériaux microstructurés et l'ingénierie des surfaces (IS)

  • Thématique OCF : on s’intéresse ici aux propriétés structurales, vibrationnelles et électriques des matériaux prometteurs pour la microélectronique et l’optique. Ces travaux portent sur des matériaux d’oxydes ferroélectriques massifs, films minces épitaxiés et en particulier sur les structures artificielles telles que les superréseaux qui sont en plein expansion au niveau mondial, la raison principale étant la recherche de propriétés nouvelles bien plus attrayantes que celles des constituants élémentaires du superréseau. Le LPMC a de très bonnes compétences dans la synthèse par ablation laser, la caractérisation structurale (RHEED et rayons X) et les études par spectroscopie Raman des films minces et superréseaux. En outre, nous ma?trisons la caractérisation des propriétés électriques des films minces et superréseaux qui peuvent être affectées par les courants de fuites et par l’interface film/électrode. Par ailleurs, en relation avec les études expérimentales, un travail théorique et de modélisation des domaines ferroélectriques dans les couches minces, constitue une partie très active de la thématique. En parallèle avec ces activités, des travaux sur les propriétés électroniques dans le graphène et le graphite ont donné lieu à des résultats très originaux.
  • Thématique IS : Les travaux réalisés dans cette thématique comprennent la synthèse et la caractérisation de films pouvant être utilisés dans des capteurs et dispositifs pour l'énergie ainsi des études consacrées aux propriétés de surface physico-chimiques et mécaniques de matériaux. Les méthodes plasma de dép?t utilisées sont transposables à l'échelle de procédés industriels et autorisent le dép?t de matériaux très variables : semi-conducteurs pour des cellules photovolta?ques, filtres optiques sur des matériaux souples, matériaux carbonés aux propriétés électrochimiques et/ou catalytiques…  L'analyse optoélectronique repose sur les spectroscopies UV-optique-NIR, moyen infrarouge et Raman ainsi que sur des mesures électriques. En outre les propriétés de surface peuvent être étudiées par profilométrie (imagerie 2D ou 3D), mesure de l'angle de contact et par différentes techniques d'analyse mécanique. Le laboratoire a récemment étoffé son équipement de caractérisation mécanique dans le cadre de plusieurs projets développés avec des partenaires industriels régionaux et nationaux.
Coopérations universitaires nationales
SPMS, Ecole Centrale Paris / Laboratoire Roberval, UTC, Compiègne  / LEMA (UMR6157 CNRS/CEA), université Fran?ois Rabelais, Tours / Institut d'électronique fondamentale (UMR8622), Université Paris-Sud  Orsay / INSP, Université Pierre et Marie Curie / PALMS, Université de Rennes

Coopérations universitaires internationales
Université Unicamp, Brésil / Institut de Physique de Rostov, Russie / DPMC, Université de Genève, Switzerland / Université Caddi Ayyad, Marrakech, Maroc / Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal / Université nationale autonome de Mexico, Mexique / LPMC, Faculté des Sciences de Tunis, Tunisie / Faculté des Sciences de Rabat, université Mohammed 5, Maroc / Centre National de Recherche, le Caire, égypte / Faculté de Chimie, Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene, Algérie / Université al-Azhar de Gaza

Coopération industrielles

Société OREGE / HP-Invent, Paolo Alto, USA / SNCF / Mersen
Partager


大香伊在人线国产观看?大香伊在人线综合 大萫焦视频